Wir verwenden Cookies, um ein zuverlässiges und personalisiertes ArtQuid-Erlebnis zu ermöglichen. Wenn du ArtQuid verwendest, akzeptierst du unsere Verwendung von Cookies.

Log-in

  Passwort vergessen?

Neu bei ArtQuid?

Benutzerkonto eröffnen
Registrieren Verkaufen Sie Ihre Werke
  1. Kunstdrucke
  2. Malereien
  3. Zeichnungen
  4. Kunstphotographien
  5. Digitale Kunst
  6. Themen
  7. Unsere Favoriten ♡
  8. Mehr
Plus bas que terre. Jn Ducat Jean-Noël Ducat
   
La faim me fait mal au ventre, alors lorsque je vois les oiseaux se battre pour quelques miettes de brioche, je sais que je vais manger.
Moi aussi je suis un oiseau, je mange accroupi sur mes deux pattes, à leur côté, car mes amis ont faim aussi.
Je suis fatigué, épuisé, je pose ma tête contre le mur et je dévore ces gros morceaux de mie car c'est le seul repas de ma journée.
Pourquoi ma vie est si dure, maman.
Tu apparaîs tous les soirs dans mes rêves, maman, je sens encore le parfum que tu mettais dans tes cheveux, et aussi le lait maternel lorque tu me pressais contre tes seins en me chantonnant une petite cantine qui me faisait oublier que tu n'avez encore rien mangé aujourd'hui.
Mais je suis si seul sans toi, abandonné dans ce monde meurtri par le bruit de tous ces grands qui se battent avec des armes qui font mal au corps et aussi à mes oreilles.
Je ne connaîs pas mon prénom, je ne rappelle plus comment tu m'appelais maman, mais les les grands me disent à chaque instant, oust! ! , Dégage, alors je pense qu'ils ont raison, je m'appelle Oust Dégage.
La nuit s'approche et cela me fait peur. Tu n'est plus là pour me protéger avec tes bras et tes baisers qui me faisaient frissonner de plaisir si apaisant. C'est blotti dans un trou maintenant que je me cache, à l'abri du feu et des grands.
Mes larmes ne coulent plus depuis longtemps, mais mes yeux se mouillent dans mes pensées lorsque je ferme les paupières, si seul, blotti dans mon lit de béton, et que je cherche un sommeil, trop dure à trouver.
Demain, que vais-je devenir? .

C'est pout toi, petit bout de chou que j'ai mis tous ce coeur à te peindre. Et si les larmes ont coulées lorsque je te regardais, sache que j'ai ajouté le sel à mon acrylique.
Plus bas que terre
Zeitgenössische Kunst,  Malereien,  Acryl
Autor: Jn Ducat
41 x  31 Zm  /   16.1 x  12.2 Zoll
Themen: Kind  /   Herkunft: Frankreich  /   Genres: Realismus  /   Charakteristika: Signiert  /   Authentizität: Original  /   Aufhängungen: Auf Leinwand  /   Periode: Zeitgenössisch  /  
 
gepostet: 22 Juli, 2012 / bearbeitet: 22 Juli, 2012
Copyright Jean-Noël Ducat

Anna
Anna , 25 September
Puissant comme travail ! ! ! ! Anna
Felix Carmena
Felix Carmena , 22 Februar
La tristeza pintada en lienzo
Anna
Anna , 23 Januar
L'UN des plus touchant des themes sur L'enfance maltraitee… Merci… Anna Vous étes «Grave» ! ! ! ! ! ! ! Anna
Nelly Técher Fauconnier
Premiummitglied Nelly Técher Fauconnier , 19 Oktober
Triste. Mais pourquoi les hommes sont ils si inhumain.
Marès
Premiummitglied Marès , 8 September
Superbe tableau, superbe présentation, beau travail comme d'habitude, bravo ! ! ! ! !
Mimi
Premiummitglied Mimi , 3 Juli
Votre oeuvre comme le texte qui l'accompagne sont très émouvants et tellement tristes ! Un grand cœur pour cette oeuvre magnifique et déchirante
Jocelyne Paquier
Jocelyne Paquier , 28 Mai
Votre oeuvre m'a bouleversée, J'aime à croire que le petit «Oust» a trouvé sa place et un nom et qu'il mange surtout à sa faim.
Maritisse
Premiummitglied Maritisse , 22 Mai
Votre oeuvre est poignante !
Christina S.
Premiummitglied Christina S. , 16 Mai
L'art pour dénoncer et le texte pour appuyer l'incompréhensible ^^
Un cri mêlé à beaucoup d'amour ! Bravo
Yves Ferrec
Premiummitglied Yves Ferrec , 30 Dezember
Vraiment très émouvant!
Axelle
Axelle , 26 Dezember
Vos oeuvres sont d'une grande expression, des sens profonds qui sont méconnus et existants.
Bravo l'artiste
Bien cordialement
Mamibel
Mamibel , 30 September
Pauvre petit moineau, très triste et malheureusement quotidien de nos jours, beau travail
Waldemar Nobre
Premiummitglied Waldemar Nobre , 8 November
Je me souviens du succès de cette toile et de l'émotion qu'elle a provoqué. «Mais ça c'était avant».
Ici les temps ont changé aussi; la morosité a touché aussi le cœur des artistes et des intellectuels qui font une pétition pour que les animaux «ne le soient plus»… (Pour faire court)
Pour ma part je reste le même et viens te dire, mon cher Jean-Noël, un grand bravo encore et toujours et qu'elle sera d'actualité plus que jamais.
Marie V.
Premiummitglied Marie V. , 17 Oktober
Bouleversante toile qui est malheureusement d'actualité à l'heure actuelle lorsque certains ont «trop» et d'autres luttent pour garder le souffle de leur vie ! Bravo +++ Marie
Elji
Premiummitglied Elji , 17 August
Réalisme artistique dans toute sa beauté, la réalité dans toute son horreur. Je présume que le texte est de vous. Quelle richesse en sentiments humains. Le lire serre le coeur et arrache les larmes des yeux. Et dire que ces choses horribles se passent dans l'indifférence la plus totale de nations confortablement installées dans la paix et l'abondance. L'égoïsme et l'hypocrisie ont encore de beaux jours devant eux.
Vous soulevez un problème qui remue les consciences. Si au moins elles pouvaient se réveiller et ouvrir leurs porte-monnaies.
Il y a peu de choses efficaces que nous pouvons personnellement faire, mais donner est à la portée de chacun. Dérisoire, pensez-vous. Oui, mais l'union ne fait-elle pas la force ?
 
Plus bas que terre
Preis nicht öffentlich
177
Jean-Noël Ducat
Jean-Noël Ducat
Maler 
St Julien Les Gorze, Frankreich
Weitere verwandte Arbeiten
Einen ähnlichen Arbeit zeigen
Künstlerbedarf

Eine Sprache wählen

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français