Wir verwenden Cookies, um ein zuverlässiges und personalisiertes ArtQuid-Erlebnis zu ermöglichen. Wenn du ArtQuid verwendest, akzeptierst du unsere Verwendung von Cookies.

Log-in

  Passwort vergessen?

Neu bei ArtQuid?

Benutzerkonto eröffnen
Registrieren Verkaufen Sie Ihre Werke
  1. Kunstdrucke
  2. Malereien
  3. Zeichnungen
  4. Kunstphotographien
  5. Digitale Kunst
  6. Themen
  7. Unsere Favoriten ♡
  8. Mehr
Le temps s'écoule et tout s'écroule. Thdg-Art Thdg-Art
   
Que s'écoule le temps et tout s'écroule
Que l'on soit zen ou bien que l'on soit cool
Qu'on stresse, se presse ou qu'on gesticule
A coups de pieds au cul la vie bascule…

Détruire pelle à pelle et rebâtir
Le futur se fait présent puis passé
Rien ne sert de crier ni de courir
Il faut savoir se résoudre à mourir !

ThDG-art (tous droits réservés pour la photo et le poème)
Le temps s'écoule et tout s'écroule
Zeitgenössische Kunst,  Kunstphotographien,  Digitale Drucke
Autor: Thdg-Art
40 x  30 Zm  /   15.7 x  11.8 Zoll
Authentizität: Original vom Künstler  /  
 
gepostet: 3 Dezember, 2017 / bearbeitet: 4 Dezember, 2017
Copyright Thdg-Art

Dubois Gerard
Premiummitglied Dubois Gerard , 2 Juni
Bonjour
Super votre photo on a l'impression que le bras de la pelleteuse est un cadre qui s'écroule avec la maison. Super
Maï Laffargue
Premiummitglied Maï Laffargue , 29 November
Un très beau travail photographique ! !
Une belle sagesse se dégage du poème, Félicitations !
Michèle Guillot
Premiummitglied Michèle Guillot , 26 November
Belle oeuvre et beau poème !
Balongo
Balongo , 24 November
Tenemos que observar cuando podemas estar al limite de nuestros momentos tormentosos y retirarlo todo para poder construir algo nuevo y bello, muy expresivo
Batz
Batz , 9 November
Merci d'avoir apprécié.
Vos oeuvres poêtiques soutenues par le texte reflètent une grande sensibilité;
Patrick Nevoso
Premiummitglied Patrick Nevoso , 22 Oktober
Rien n'est construit pour durer, même l'humain pensant qu'il va vivre éternellement doit s'affranchir de cette vérité : Depuis la source, la rivière s'écoule très vite et ne remonte jamais son cours…
Jeannette Allary
Premiummitglied Jeannette Allary , 26 Februar
Je retiens : il faut se préparer à l'au delà… !
Grand merci pour votre commentaire
Amicales pensées, Jeannette,
Sprathoff
Premiummitglied Sprathoff , 25 Februar
Fabelhaft
Jean-Michel Masse
Premiummitglied Jean-Michel Masse , 20 Februar
Belle image qui résume tout le chemin de chaque chose et chaque être en ce monde… Ainsi va la vie, tout nait… Vit et meurt selon son cycle propre, la rose en une nuit, nous en quelques décennies, la planète en quelques millions d'années. L'important est que chacun fasse son chemin en accord avec lui-même ! Bien amicalement.
Felix
Felix , 4 Februar
Très très beau poème Thdg, très réaliste et très bien fait.
Tout est illusion, une seule réalité, être où ne pas être.

Vraiment bravo pour ce poème et merci aussi pour les favoris.
Passe un bon dimanche et à bientôt.
Amitiés Félix.
François Effel
Premiummitglied François Effel , 1 Februar
Il faut bien voir que, depuis plus d'un siècle, (l'arrivée du pétrole) Lavoisier est totalement dépassé : Maintenant tout se perd, rien ne se crée, plus rien ne se transforme, tout se consomme et tout se jette… A la nôtre !
Braham Zoubiri
Premiummitglied Braham Zoubiri , 11 Dezember
Très belle prise de vue, il fallait pour réussir cette photo chercher le bon emplacement, et tu l'as trouvé, c'est réussi, bravo !
Thdg-Art
Premiummitglied Thdg-Art , 5 Dezember
Voilà une interprétation explicite très intéressante du dialogue que j'ai implicitement tissé entre la photo que j'ai prise d'une destruction d'immeuble en effet très banale et le poème qu'elle m'a inspiré en vue de faire accoucher les esprits sur ce sujet, dont le vôtre, cher Michel : objectif pleinement atteint grâce à vous tout particulièrement ! Merci !
Le sujet est banal, en effet ! C'est cela tout l'art de la maïeutique : partir du contingent pour susciter des considérations philosophiques !

Quant à ma photo, cher «confrère ArtQuidien», elle est tout sauf banale, non seulement parce que c'est moi qui l'ai prise, ne vous en déplaise, et pas vous ni un autre, mais aussi parce qu'elle est l'instant choisi d'un acte humain dans un chantier qui dure depuis des mois… A ce titre, elle est donc unique !

Par ailleurs, vous n'allez pas me faire croire, cher ami, qu'avec le talent artistique qui est le vôtre, vous n'êtes pas sensible au dialogue mystérieux entre cette grue et ces immeubles en destruction, aux correspondances vibratoires entre lignes, lumières et couleurs : avec, d'une part, cette impression de chute tant de la grue que de l'immeuble vers un même point de fuite… Et, d'autre part, l'étonnant contraste entre les tons ternes des ruines et les vives couleurs de la grue et de ses abords symbolisant et suggérant le renouveau… Pour lequel je suis résolument, sans doute bien plus que vous !
Quant à la mort, que vous semblez appréhender comme une triste fin au point de tout faire pour n'y point penser, on peut la considérer comme l'étape transitoire d'une métamorphose constructive…
Enfin, je suis flatté par la rapidité, la vivacité et la prodigalité de votre réaction à ma publication de cette oeuvre qui a déjà le mérite de ne pas susciter l'indifférence…
Je n'en attendais pas moins de vous…
Merci et à bientôt, j'espère, pour de nouveaux commentaires…

ThDG
 
Le temps s'écoule et tout s'écroule
Preis nicht öffentlich
Zu verkaufen
99
Thdg-Art
Thdg-Art
Künstler 
Florennes, Belgien
Weitere verwandte Arbeiten
Einen ähnlichen Arbeit zeigen
Künstlerbedarf

Eine Sprache wählen

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français