Wir verwenden Cookies, um ein zuverlässiges und personalisiertes ArtQuid-Erlebnis zu ermöglichen. Wenn du ArtQuid verwendest, akzeptierst du unsere Verwendung von Cookies.

Log-in

  Passwort vergessen?

Neu bei ArtQuid?

Benutzerkonto eröffnen
Registrieren Verkaufen Sie Ihre Werke
  1. Kunstdrucke
  2. Malereien
  3. Zeichnungen
  4. Kunstphotographien
  5. Digitale Kunst
  6. Themen
  7. Unsere Favoriten ♡
  8. Mehr

Die Wut, für die Liebe alles, was ich Liebe zu leben.

François Pineau gepostet: 9 Januar, 2011 / bearbeitet: 5 Februar, 2013
Die Wut, für die Liebe alles, was ich Liebe zu leben. Wer bin ich?
Mein Name ist François Pineau, ich 46 Jahre alt bin, bin ich Französisch Ursprungsland Guadeloupe.

Ich immer geliebt Zeichnung, aber ich entdeckte die Malerei nur 6 Jahren.

Der Auslöser war mein Ausschluss aus der Gesellschaft. Ich wurde von meinem Chef gefeuert, als ich ihm sagte, ich sei krank. Ich nahm einen Anwalt und nach 2 Jahren von Gerichtsverfahren, erfuhr ich, daß er fallen gelassen.

Ich fand einen anderen Job, aber ich arbeitete mit meinem Auto und wenn sie zu Boden fiel, mein Chef wegen Fehlverhaltens gefeuert. Nach zugeschlagen, dass überall dort, wo ich einen Job bekommen, ich wäre die Tür war auf die Frage aufgeworfen wurde die Farbe meiner Haut und meiner Gesundheit.

Ich nicht wirklich wichtig, ich male alles, was schön ist und ich liebe.

Meine Inspiration ist überall, aber besonders in meinem Herzen und in meinen Träumen.

Die wichtigsten Details in meinen Bildern! Ich male die Dinge wie sie sind, ich verschönert, was ist hässlich und ich n'enlaidis, was schön ist.

Meine Botschaft? Unser Land liegt im Sterben, er getötet wurde, gab sie uns alles und danke sagen, es langsam zu töten, leiden. Um aufzuholen wir zu dem Sirup geben, es zu heilen, sondern versuchen es zu spät ist. Also durch meine Malerei möchte ich ihm einen Tribut. Ich habe auch eine Hommage an die Frau, denn ohne sie gäbe es nichts werden. Die Frau ist unsere Mutter, unsere Frau, unsere Herrin (für diejenigen haben) unsere Schwester, ohne die Frau, die wir nur die Hälfte, aber wir trainieren mit der Frau Einheit. Egal, ob Sie schwarz, weiß, gelb usw… Wenn du allein bist Du bist nichts, aber wenn die Person, die uns voll ist, werden Sie jemanden. Also male ich die Schönheit und Einheitlichkeit.

Ich nicht wirklich technisch, ich habe nicht den schönen Künsten, oder nehmen Kurse.

Malerei hilft mir, den Schmerz durch meine Gesundheit verursacht vergessen, bringt es mir viel Ruhe, dank ihr, dass ich wichtig fühlen.

Und wenn ich weiter, weil ich Malerei Liebe und auch, weil ich das Gefühl, dass die Welt sich verändern, wenn sie die Botschaft möchte ich, was ich tue liefern verstanden.
Ich interessiere mich für das und für all die Liebe, die meine Familie bringt kämpfen.
Joyeux
Joyeux, 13 Juni
Bravo François pour ce talent spontané. Ne laisse rien en friche, continue.
Nous avons tous notre lot d'épreuves et tu le sais bien mais la différence avec les artistes c'est qu'ils se donnent les moyens (ou ont cette chance) de les dépasser et de sublimer le réel.
A bientôt sur ta galerie?
Paul De Simone
Paul De Simone, 25 Januar
Bonjour François ! Oui dans notre monde il y a beaucoup d'injustices c'est vrai ! Et ce depuis toujours ! Mais j'admire ton courage cela te suffit'il pour gagner ta vie ta peinture ? Je ne pense pas car en ce moment la vie est dure pour tout le monde tu as dû sans doute trouver un petit boulot pour pouvoir compléter ton salaire; mais continue car peindre c'est la vie et on oublie tout quand nous créons bravo ! Amitié Polo
Michel Burbeau
Michel Burbeau, 24 Januar
Bonjour francois, Emouvante histoire mais aussi belle leçon de courage. Humanitaire, je partage ton admiration pour la femme, surtout celles d'Afrique, pleines d'imagination, de creativite à travers leur asso. Pour s'en sortir. Ne travaille pas seul, montre ton travail dans des groupes de peintres. Pour souvent une somme modique, on te donnera des bases. Le plus important est le dessin, tout le reste vient en travaillant. Seul le travail assidu paye, l'abandon pendant un certain temps est souvent une petite catastrophe. Si la copie peut etre conseillée dans le début il faut ensuite trouver sa propre expression. Ne soit pas un touche à tout, reste sur la technique que tu préfère et approfondis! Je te souhaite de retrouver un travail sans pour autant ne pas oublier qu'en exposant dans des salons de peinture, on se construit un palmares avec des médailles en récompense…
Mohamed Faouzi Meghriche
Mohamed Faouzi Meghriche, 23 Januar
Bonjour François, Ton histoire est tés touchante, et ce qui me touche le plus c'est ton courage face à ces malheurs. La vie est plaine de surprises et de douleurs je pense que vous avez le meilleurs remède: La créativité par le dessin et la peinture.
Moi personnellement je vis presque la même chose mais des douleurs physiques dues à mes maladies chroniques et la prise d'un tas de médicaments par jours! Mais grâce à la peinture et le faite de plonger dans mes créations modestes sans que je sois un artiste ni avoir fait l'école des beaux-arts et croyez-moi quand je signe l’ouvre je sens un soulagement et surtout l'oubli de mes problèmes de santé. Continuez François à créer pour surpasser cette injustice et bravo pour votre courage! Mohamed Faouzi.
Steva
Steva, 13 Januar
Bonjour François.
Oui, ton récit est émouvant et reflète parfaitement les injustices, la douleur… Toutes ces choses inhérentes à notre monde déshumanisé.
Oui, il faut du courage pour faire face.
Tu n'es pas seul, je me reconnaît aussi dans ton combat même si je n'ai pas souffert de racisme.
Je suis autodiacte comme toi.
J'essaie de faire passer des tas de messages dans mes créations qui ont l'air anodines voire même légères.
Peu importe, je continue ma route jalonnée d'embûches de toutes sortes. Je galère… Je fais face.
Oui, nos proches et nos quelques rares amis sont là qui nous soutiennent le pire est bien la solitude.
Bonne route! ! !
Steva
Steva
Monique Levallois
Monique Levallois, 12 Januar
Bravo François pour ce récit si touchant et plein d'espoir. Continue sur ce chemin, continue ton rêve, continue de peindre. Bon courage! A bientôt.
Eric Terrentroy
Eric Terrentroy, 11 Januar
Oui cela fait un bout de temps que j'ai la même pensée, à peu près la même expérience, a peu près les mêmes convictions sur notre société, je n'ai plus de mot pour exprimer la joie et le bonheur qu'apporte la peinture, en espérant que d'autres suivront, mais je sais que cela fait parti de nous, et quoi qu'il adviennent je partirai avec mes rêves et mon désir, peut être dans un monde moins aveugle… Http://oisys.free.fr
Spirit
Spirit, 26 Dezember
François, ton texte me touche profondément et je vois que tu es quelqu'un avec un grand courage… Je suis admirative de ton chemin et de ta façon de voir la vie. L'art n'a pas de couleur, tu écoutes ton coeur et tu as raison, tu ne peux te tromper.
Bravo, continue à faire ce que tu sens et à régaler nos yeux et notre coeur… Bonnes fêtes de fin d'année et plein de bonnes choses pour toi en 2013.
N'Être
N'Être, 20 Dezember
Super, bonne continuation
Ingrid
Ingrid, 10 Dezember
Bonjour Fançoi Pineau
Ça m'a fait penser quand je suis rentré en France, les premiers temps, j’ ai vécu des choses pas très agréables, mais oublions ça, votre façon de voir les choses, vienne du fond de votre cœur, la sincérité de votre récit
Me va droit au cœur, je suis pour la liberté d’ expressions de chacun, de faire suivant son désir, et oublier le reste, il a toujours une place, pour toutes les artistes qui aiment ce qu‘ils font. , Bonne journée santé Mamie Ingrid
Jenyjane
Jenyjane, 7 Dezember
Bravo François pour vos toiles et votre courage ! La maladie peut parfois reveiller des passions. La peinture un remède ou l'on peut exprimer tous nos ressentis. Nous sommes tous égaux dans l'art, dans l'univers, dans la vie ! Dommage pour ceux qui ne le savent pas… Trés bonne continuation à vous.
Jany
Jacques Deblock
Jacques Deblock, 4 Dezember
Mon cher François, j'ai été très ému et très admiratif en lisant ton texte. Tu as le moral et du courage et c'est très bien. Il faut continuer et grâce à la peinture qui te redonne le morale et le courage de continuer à vivre dans l'espoir et dans la joie.
J'ai 76 ans et malgré tout encore en pleine forme relative. J'ai toujours consacré ma vie entière à l'art en général : Musique, photos et vidéo et surtout peinture et c'est grâce à tout ça que j'ai pu affronter les soucis de la vie. Tu peux regarder mon site si tu veux. Http://jacques.deblock.lespages.info et envoie-moi un petit mail, ça me fera plaisir. Amicalement.
Rachelle Foubert
Rachelle Foubert, 29 November
Par vos mots vous êtes une belle personne, j'aime les gens vrais, sincères et humains. Je vous souhaite une bonne continuation dans ce monde de l'art.
Lisa
Lisa, 26 November
Beau temoignage d une personne sensible !
Ghislaine Phelut
Premiummitglied Ghislaine Phelut, 24 November
Ton message est très émouvant François. Je te connaissais déjà un peu, mais je découvre ta sensibilité.
Je pense que la bêtise humaine n'a pas vraiment de couleur de peau.
Je te souhaite beaucoup de chance, et de belles peintures. Tu mérites d'être découvert. Très amicalement. Ghislaine

Live Art World News

 

Eine Sprache wählen

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français