Wir verwenden Cookies, um ein zuverlässiges und personalisiertes ArtQuid-Erlebnis zu ermöglichen. Wenn du ArtQuid verwendest, akzeptierst du unsere Verwendung von Cookies.

Log-in

  Passwort vergessen?

Neu bei ArtQuid?

Benutzerkonto eröffnen
Registrieren Verkaufen Sie Ihre Werke
  1. Kunstdrucke
  2. Malereien
  3. Zeichnungen
  4. Kunstphotographien
  5. Digitale Kunst
  6. Themen
  7. Unsere Favoriten ♡
  8. Mehr

Photo de famille

Philippe Sabardu gepostet: 5 November, 2014 / bearbeitet: 5 November, 2014
Photo de famille
Photo de famille.
Grande agitation ce matin dans l’atelier, il y serait question d’une grande photo de famille. Une œuvre que l’artiste aimerait immortelle. Blanc titane et Noir d’ivoire, les ancêtres grisonnants, posent un regard amusé et bienveillant sur toute cette troupe bigarrée. Tout le monde voudrait être au premier rang, les discussions sur la place de chacun emplissent l’atmosphère d’une joyeuse pétarade d’apostrophes et de prises de becs. Les rouges comme d’habitude voudraient se mettre en avant, à chaque fois c’est le même cirque, il faudrait qu’on ne voit qu’eux, Carmin tente bien de calmer ses ouailles sans grands résultats, Vermillon le flamboyant fougueux essaye de grimper sur les épaules de Rubis qui, timide, se laisserait presque faire. Et tout ça sous le regard dédaigneux et hautain de Laque de Garance. Ah, celle là elle on peut dire qu’elle y tient à sa particule, un peu comme Terre de Sienne…
Tiens les Bruns justement parlons-en, toujours à essayer de tirer les marrons du feu, Terre de Sienne, donc, et sa soi-disant grâce toscane s’obstine à susurrer des mots doux en italien à l’oreille de Brun Van Dyck qui de son côté essaye d’apprendre quelques mots de flamant à Terre de Cassel… Et au milieu de ce brouhaha Terre brûlée continue à parler politique…
De son côté, Bleu de Prusse rajuste son casque à pointe que Bleu Outremer n’arrête pas de lui faire tomber en gesticulant et en chantant « pa moin un tibo » alors que Bleu Turquoise et Bleu Caeruleum considèrent avec beaucoup de tendresse -et un peu de moquerie- la jolie petite Violette, fruits des amours clandestines du radioactif Bleu Cobalt et de la soi-disant digne et distinguée Laque de Garance… Laque de Garance alors mariée à Jaune de Mars qu’elle n’hésitait pas à cocufier… Ah pourtant… Quelle belle cérémonie à l’époque que le somptueux mariage de Laque de Garance et de jaune de Mars au Théâtre Antique d’Orange… Dans la famille sans doute aurait-elle eu plus de bonheur avec la bonne pâte qu’était alors Jaune de Cadmium, ou même Jaune Citron, mais voilà, Madame le trouvait un tantinet trop pressé…
Tout ce remue-ménage n’augurait rien de bon quant à la poursuite de l’exercice. Les Verts pourtant ne perdaient pas espoir. Flegmatique, comme à son habitude, Vert Anglais écoutait sans mot dire Vert de Vessie vider son sac tandis que Vert Olive, avec son irrésistible accent à la Pagnol, débitait des moqueries et des « galéjades » à l’endroit de Vert Antioche, leur tête de turc. Bien loin de cette agitation la diaphane Émeraude tentait discrètement de se rapprocher de Rubis pour lui faire en douce un petit bijou.
Enfin, malgré ce pataquès et par la magie inspirée de quelques coups de brosse, tout ce petit monde va trouver sa place. Les débats à couteaux tirés attirés par la lame de fond de l’âme du peintre deviennent méli-mélo, mélodie, texture, architecture, aventure, peinture…

Live Art World News

 

Eine Sprache wählen

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français